Visitez la page Facebook du CAAPAT
Ensemble pour l'amélioration de la qualité des services

Droit d’être traité avec courtoisie, équité et compréhension, dans le respect de votre dignité, de votre autonomie, de vos besoins et de votre sécurité, dans toute intervention

Les usagers du réseau de la santé et des services sociaux ont le droit d’être traité avec courtoisie, équité et compréhension, dans le respect de leur dignité, de leur autonomie, de leurs besoins et de leur sécurité, et ce, dans toute intervention.
 

Être traité avec courtoisie, c’est recevoir un accueil empreint de politesse et d’égards. Par exemple, le vouvoiement, un ton calme et amical permet de s’assurer que l’usager se sent bien accueilli.
 

Être traité avec équité, c’est s’assurer qu’il n’y a pas de discrimination, pas de préférence fondée sur l’âge, la race, le sexe, etc. Par exemple, la priorité d’accès aux soins et services n’est jamais conditionnelle au sexe ou à la race de la personne, mais à son état ou à sa condition.
 

La compréhension dans les rapports entre les usagers et les professionnels de la santé et des services sociaux, c’est ce qui permet de faire preuve d’humanisme et de considération dans les situations. C’est prendre le temps d’écouter le point de vue de la personne et d’en tenir compte. Par exemple, une personne qui a peur avant une intervention a besoin d’être écoutée et rassurée.
 

Respecter la dignité, l’autonomie et les besoins de l’usager, c’est favoriser des rapports de collaboration et de transparence. C’est tenir compte des préférences, des valeurs, du libre-choix de la personne. Par exemple, permettre aux résidents d’un centre d’hébergement de choisir entre différents mets lors d’un repas.