Visitez la page Facebook du CAAPAT
Ensemble pour l'amélioration de la qualité des services

Le droit d’être informé sur son état de santé ainsi que sur les solutions possibles et leurs conséquences avant de consentir à des soins vous concernant

Toute personne qui consulte le réseau de la santé et des services sociaux a droit à une information précise, claire, complète et appropriée sur les traitements qui lui sont prescrits, sur leurs utilités, leurs conséquences et les risques prévisibles. Ce droit de la personne à être informée de son état de santé constitue une obligation pour le professionnel de la santé et des services sociaux dans le cadre de ses compétences et dans le respect des règles professionnelles qui lui sont applicables.Par exemple, pour un médecin, il s'agit du code de déontologie médicale.
 

L’information vise à s’assurer que la personne soit en mesure de faire des choix et de donner un consentement éclairé. Elle doit être délivrée dans le cadre d’un entretien individuel avec un professionnel de la santé et porte généralement sur :
 

  • Les différents examens ou traitements proposés;
  • Leurs utilités;
  • Leur urgence éventuelle;
  • Leurs conséquences;
  • Les risques (fréquents ou graves) prévisibles qu’ils comportent;
  • Les autres solutions possibles et les conséquences prévisibles en cas de refus.