Visitez la page Facebook du CAAPAT
Ensemble pour l'amélioration de la qualité des services

Le droit de recevoir des soins de fin de vie

Le droit de recevoir des soins de fin de vie concerne les soins palliatifs offerts aux personnes et l'aide médicale à mourir.

Les soins palliatifs sont l'ensemble des soins donnés par les professionnels de la santé à une personne atteinte d'une maladie grave et incurable (avec pronostic réservé) dans le but d'atténuer ses symptômes et de soulager ses souffrances. Sans hâter ni retarder la mort, les soins palliatifs permettent à la personne en fin de vie de conserver la meilleure qualité de vie possible, en assurant son confort physique et moral et en lui offrant, de même qu'à ses proches, le soutien nécessaire.

Dans des situations complexes, il arrive qu'il soit impossible de soulager les souffrances de la personne en fin de vie par les soins palliatifs habituels. Le recours à la sédation palliative continue peut alors être considéré comme une option thérapeutique. La sédation palliative continue est un soin palliatif qui consiste en l'administration de médicaments ou de substances à une personne en fin de vie pour soulager ses souffrances, en la rendant inconsciente jusqu'à son décès.

L'aide médicale à mourir est un soin qui peut être demandé par une personne en fin de vie pour soulager ses souffrances, en entraînant son décès. Le recours à ce soin est strictement encadré et balisé par la loi et peut être donné dans des situations exceptionnelles.

Pour plus d'informations, vous pouvez consulter la Loi concernant les soins de fin de vie.